FAQ

Les questions que vous vous posez

Concernant l’augmentation et les implants mammaires

Qu'est-ce qu'un implant mammaire ?

L'implant mammaire est une enveloppe souple en élastomère de silicone dont le contenu est soit du gel de silicone soit de l’hydrogel.

A quoi servent les implants mammaires ?

Ils peuvent être utilisés à des fins de reconstruction ou d’augmentation mammaire, afin de corriger ou d'améliorer certaines imperfections, formes et/ou contours :

  • Augmentation mammaire
    Il s’agit de la chirurgie esthétique qui permet l'augmentation des deux seins, en corrigeant d'éventuelles différences de volume entre eux.
  • Remplacement implants précédents
    Cette chirurgie concerne l'échange d'un implant ancien par un nouveau.
  • Reconstruction des seins
    C’est une intervention chirurgicale qui vise à reconstituer la forme naturelle d’un sein qui l’a perdue après une maladie ou un accident.
Je voudrais augmenter le volume de mes seins. Par quoi dois-je commencer ?

La première étape consiste à consulter un chirurgien plasticien de confiance. En faisant cela, vous aurez un bon encadrement ainsi que des réponses à tous vos doutes et questions.

Puis-je subir une chirurgie mammaire en toute sécurité ?

Evidemment la chirurgie utilisant des implants mammaires doit être précédée d'une recherche minutieuse sur la santé du patient, afin d'évaluer les conditions importantes pré- et postopératoires, ces dernières étant pour beaucoup dans le succès global de l’intervention. Une période de repos de 5 à 10 jours est à prévoir sans trop d'efforts ni exercices physiques. Votre chirurgien vous donnera un rendez-vous pour un contrôle quelques jours après l’intervention et plusieurs autres consultations au cours de la première année, généralement 1, 3, 6 puis 12 mois après la pose de l'implant.

Comment choisir les implants mammaires les mieux adaptés à mon cas ?

Votre chirurgien, après une évaluation approfondie et minutieuse, vous proposera la taille idéale et le type d'implant qui correspondent le mieux à votre profil. Il existe différents modèles et tailles commercialisés.

A partir de quel âge peut-on mettre un implant mammaire?

L’âge minimum d’une intervention pour la pose d’implant est de 18 ans sauf avis médical.

Combien de temps faut-il pour obtenir des résultats après l’intervention?

Immédiatement après l’intervention, les seins sont gonflés, fermes, douloureux au toucher et très peu mobiles. Leur aspect manque donc de naturel. Après environ un mois, ils s’assouplissent très nettement, deviennent plus mobiles et commencent à dégonfler. Ce n’est qu’après une période allant de 6 mois à 1 an que les seins vont acquérir leur aspect définitif.

Y a- t’il des contrôles effectués chez les fabricants ?

Oui, l’organisme de certification dans le domaine médical/santé, procède à des audits de vérification de l’ensemble du système qualité et de l’entreprise suivant les référentiels appropriés. De plus, avec le renforcement de la réglementation des contrôles qui peuvent être inopinés sont réalisés par les autorités compétentes et /ou l’organisme notifié.

Quels sont les risques les plus fréquents avec les implants en gel de silicone ?

La coque fibreuse : La formation d’une coque est obligatoire autour de tout implant mammaire. C’est une réaction normale de l’organisme qui forme une sorte de membrane autour de tout corps étranger afin de l’isoler.

On distingue 4 stades de fermeté depuis l’aspect normal indétectable aux formes sévères de coques avec sein dur, fixe et parfois douloureux.

La rupture : Il existe des facteurs la favorisant tels qu'un traumatisme violent et l'ancienneté de la prothèse mammaire. Lorsque la prothèse mammaire remplie de gel de silicone se rompt, le gel peut soit rester dans l'enveloppe fibreuse qui entoure la prothèse mammaire et cela peut passer inaperçu, soit diffuser à travers l'enveloppe fibreuse et des ganglions inflammatoires peuvent même apparaître. En cas de rupture, la prothèse mammaire sera extraite et remplacée chirurgicalement et les signes inflammatoires disparaîtront.

Que faire en cas de problèmes avec mes implants ?

Tout d’abord il faut contacter votre chirurgien, c’est la personne qui connait le mieux votre dossier médical et qui sera la plus apte à répondre à vos questions.

Pour toute autre question, vous pouvez nous par mail écrire à cette adresse : qualite@laboratoires-arion.fr

Les implants peuvent-ils contenir du latex ?

En règle générale les fabricants d’implants mammaires n’utilisent pas de latex dans leur dispositifs implantables, qu’il s’agisse des expandeurs tissulaires, des gabarits, des implants mammaires remplis de gel de silicone, de sérum physiologique ou d’hydrogel.

Quelles vont être les conséquences d’une grossesse sur ma poitrine ?

Chaque femme est unique et les conséquences d’une grossesse sont différentes pour chacune. Vos seins s’élargiront et subiront toutes les transformations habituellement liées à la grossesse. L’importance de l’augmentation de volume varie d’une femme à une autre et dépend également de la taille de l’implant.


Pour plus d’informations, cliquez ici.

Professionnel de santé

Suite à l’entrée en vigueur de la loi Bertrand sur la publicité pour les dispositifs médicaux, certaines informations de ce site sont dorénavant accessible qu’aux professionnels de santé.

Concernant l’intervention

L’implantation est-elle douloureuse ?

La réponse du corps et la résistance à la douleur est propre à chacun. La formation d’hématomes, les modifications de sensibilité et le processus de cicatrisation sont variables et doivent donc être abordés spécifiquement avec votre chirurgien afin de définir les particularités de votre rétablissement.

Cependant, certaines recommandations s’appliquent à la majorité des patientes et des évolutions de votre état ou de votre corps sont prévisibles.

  • Durant les sept à dix premiers jours, afin de réduire le gonflement autour de l’implant et les saignements vous devez limiter au maximum les activités sollicitant la partie supérieure de votre corps.
  • Quelques jours après l’opération, afin de stimuler la circulation sanguine et favoriser la cicatrisation, vous pouvez marcher, sans courir en évitant les mouvements amples des bras.
  • Pendant une semaine ou deux évitez de soulever des charges lourdes, y compris de porter des enfants. Si vous n’avez pas le choix, utilisez vos jambes comme levier et non les bras.

Il est courant que les seins cicatrisent et prennent leurs places à des moments différents. La position et la taille de vos seins peuvent évoluer jusqu’à un an après l’implantation, mais vous commencerez à percevoir la forme et le positionnement définitifs au bout de 3 à 6 mois.

En fonction de votre propre processus de cicatrisation, seul votre chirurgien pourra vous dire quel est le meilleur moment pour reprendre vos activités habituelles. Pour exemple, certaines femmes reprennent le travail au bout de quelques jours alors que pour d’autres, un délai de plusieurs semaines est nécessaire.

Au bout de combien de temps pourrais-je refaire du sport ?

Une fois de plus, votre chirurgien sera le plus à même de vous guider. Chaque personne est différente, mais il est recommandé de limiter les activités sollicitant la partie supérieure du corps. Il est impossible de généraliser mais en moyenne, un délai de quatre et six semaines est à prévoir avant une reprise complète des activités sportives en toute sécurité.

De plus, il est important de ne pas transpirer au niveau de l’incision en période de cicatrisation, pour certaines activités il est donc préférable d’attendre que la plaie soit bien fermée et étanche. Souvenez-vous que volume et poids vont de pair, donc plus l’implant est volumineux plus le sein est lourd, il est donc essentiel de porter un bon soutien-gorge spécialement conçu pour le sport ou la course à pied.

Pourrais-je de nouveau porter un soutien-gorge à armatures ?

Après la période de cicatrisation, le port occasionnel d’un soutien-gorge à armature est autorisé. En revanche, pendant au moins les trois premiers mois il est fortement déconseillé car l’armature peut exercer une pression pouvant entrainer l’apparition d’une empreinte définitive au niveau du tissu cicatriciel qui va se former autour de l’implant.

Mes seins auront-ils une mobilité normale ?

Le type d’implant mis en place, la dissection de la poche, la manière dont votre corps soutien l’implant ou encore la présence ou non d’une contracture capsulaire influent sur la mobilité de vos seins. Ainsi, chez certaines femmes, les seins seront plus fermes et moins mobiles que chez d’autres.

Vais-je voir des vergetures apparaitre sur mes seins ?

Même si cela est rare la pose d’implant peut être à l’origine de vergetures. La taille de l’implant ayant une incidence il est à noter que, plus l’implant est petit, plus les risques d’apparition de vergetures sont réduits.

Quel est l’impact du tabagisme sur le processus de cicatrisation ?

Pour cicatriser, une plaie a besoin d’une bonne vascularisation et un apport en oxygène conséquent. Le tabagisme engendre une hypo vascularisation, c’est-à-dire les vaisseaux sont resserrés ce qui diminue l’irrigation sanguine et l’apport en oxygène vers la région opérée. Votre chirurgien vous indiquera la durée d’arrêt de la cigarette avant et après l’opération.

Dois-je éviter de m’exposer au soleil et qu’en est-il des U.V. ?

L’exposition au soleil ou aux U.V. n’a pas d’impact sur les implants mammaires.

En revanche, elle peut assombrir les cicatrices de manière irréversible, il est donc déconseillé de s’exposer au moins pendant la première année après l’intervention.

Le catalogue Arion

Téléchargez notre catalogue ici.

En savoir +

Laboratoires Arion

Concevoir aujourd'hui les implants mammaires de demain.
En savoir +

Arion dans le monde

Localisez nos docteurs à travers le monde.
En savoir +

Implants mammaires

Informations sur le choix d'implants par le praticien.
En savoir +